News

12345678910111213

Le Roi Client

12-02-2015
Chaque participant à l’Executive Master en Management de l’Innovation embarque dans le jeu de rôles le « Roi Client ». Il prépare pendant plusieurs semaines la vente d’un produit ou d’un service nouveau en suivant la méthode délivrée dans l'enseignement « Force de vente ». Le 12 février 2015, chaque participant a un entretien de vente avec le « Roi Client » au cours duquel il doit parvenir à lui vendre son innovation.
Lire la suite

Business model Canvas appliqué à B-Sens

11-02-2015
Le 11 février 2015, B-Sens voit les différentes « cases » du Business model Canvas avec les outils de créativité afin de remettre en cause l'existant et d'ouvrir de nouvelles pistes. Parmi les 3 i de l’innovation-mix, le i « inspiration » est développé en explorant les moyens de renforcer le management participatif.
Lire la suite

Expansion du potentiel d’innovation de CIBLE

02-02-2015

CIBLE est une agence conseil en communication spécialisée en B2B et communication institutionnelle. Le 2 février 2015, elle revisite les 360° de ses activités et toutes ses formes de communication. A ses 20 ans d’expérience, elle ajoute une fois de plus une bonne dose d’audace et de créativité.

Cible couvre la majorité des besoins des clients dans les domaines du conseil stratégique, du print, du web et de l'événementiel.

Décryptage du Comité de Direction et du Comité Exécutif de SYNODIANCE

28-01-2015
e PDG de SYNODIANCE, Christophe ROZUEL, connait personnellement la méthode des opposés qui consiste à mixer des personnalités antinomiques dans un groupe pour booster l’innovation. Il la fait découvrir le 28 janvier 2015 aux membres de son CoDir et de son ComEx. En sa présence, chaque collaborateur expose son système de valeurs et ses rôles naturels dans un esprit de compréhension mutuelle.
Lire la suite

Culture d’entreprise et rôles naturels du Département Performance des Services Applicatifs d’ONEY

16-01-2015
La découverte du système de valeurs de tous les membres du Département donne une vue d’ensembles sur LES cultures d’entreprise individuelles et sur les valeurs partagées largement, soit sur LA culture d’entreprise. La connaissance des rôles naturels de chacun apporte également les avantages des remontées individuelles qui donnent la vue globale : rôles très bien couverts, rôles normalement couverts et rôles secondaires et parfois manquants. Cette vue d’ensemble est analysée le 26 janvier 2015 avec les responsables du Département Performance des Services Applicatifs et du Département Formation.
Lire la suite